Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 17:20
Repost 0
Published by Jacqueline Simon
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 22:54

Il est revenu le temps du muguet comme un vieil ami retrouvé...

Repost 0
Published by Jacqueline Simon
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 15:47

Nous ne sommes pas dans un blog de cuisine mais pourquoi ne pas faire bénéficier les amis des astuces quand elles peuvent servir?

Après beaucoup de tatonements sur le thème "Comment satisfaire une très régressive envie de pâte à tartiner chocolatée au petit déjeuner sans contrevenir aux interdits touchant le sucre et la graisse ?", merveille, j'ai trouvé !

Faire fondre, au micro-onde, ça va très vite, une plaque de chocolat très noir et, quand il est fondu, le mélanger avec du mascarpone. Proportions à faire varier suivant que vous aimez plus ou moins chocolaté.

Et voilà, c'est tout. Vous avez du chocolat à tartiner qui ne vous fera pas gronder par votre nutritionniste.

(A garder au frigo)

Repost 0
Published by Jacqueline Simon
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 18:28

Pas plus qu'on ne fait de bonne littérature avec des bons sentiments, on ne fait de bonne politique avec de la morale. Certes ... mais ils sont indécents, les donneurs de leçons d'économie.

Les malades les choquent plus que la maladie.

En parlant des hôpitaux, l'un d'entre eux vient même de demander "Quand va-t'on fermer ces hôtels ruineux ?"

Gardons la décence qu'ils ont perdue et souhaitons leur une santé florissante, avec juste un conseil : Messieurs les bien-portants, taisez-vous !

Repost 0
Published by Jacqueline Simon
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 09:59

Bonne fête à tous les Georges et cavaliers.

Saint Georges est un saint cavalier, connu pour une humeur météo fantasque.

Peut-être qu'en lui adressant de grands sourires, il nous laissera en paix avec la grêle et les tempêtes... On peut toujours rêver.

Repost 0
Published by Tipanda
commenter cet article
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 21:49

Ne rien lâcher !

La soirée d'hier fut de celles qui nous marquerons longtemps.

C'était Le Quesnoy-en-chanteurs réellement enchanteur. La première partie fut Un duo- duel joué par Arbon et Marie- Christine Barrault entre fables de La Fontaine et chansons de Georges Brassens. Une telle première partie aurait suffi à notre ravissement mais ce n'était pas tout.

Le théâtre plein à craquer fêta le retour de Graeme ALLWRIGHT. Je dis "retour" vu qu'il est chez lui au Quesnoy. C'est le plus Quercitain des Néo-Zélandais, une rue porte son nom. La ville l'attendait comme une famille réunie accueille un de ses membres qui revient de loin avec ses musiciens malgaches, de nouvelles chansons à découvrir et les anciennes que tout le monde attendait et accueillit dans un tonnerre d'applaudissements. A minuit, quand il fallut décemment éteindre les feux de la rampe, lui et nous ne parvenions plus à nous séparer.

Aujourd'hui, avec obstination, nous fredonnions Suzanne et

"...on a fêté nos retrouvailles, ça m'fait d'la peine mais il faut que je m'en aille ..."

Il faut bien descendre du petit nuage, Dimanche, c'est le jour des élections municipales.

Justement, à propos du théâtre, l'opposante en titre (membre de l'Union pour une Minorité de Privilégiés), promet, si elle est élue , de changer la programmation qu'elle juge trop élitiste !

Faudrait-il renoncer à des nuits étoilées pour des lotos et des karaokés ?

Les sales gamins qui jouent avec la porcelaine sont tout déçus de se retrouver au milieu de la vaisselle cassée. Ne tentons pas d'essai dangereux car sans retour.

Notre sublime théâtre, on nous l'envie à cent lieues à la ronde, c'est un vrai miracle pour une ville de 5000 habitants. Faudrait-il le changer en salle polyvalente, un de ces lieux sans vocation dont chacun sait qu'ils ressemblent aux vêtements "taille unique", ils prétendent aller à tous et ne vont à personne ?

Non, nous ne mangerons pas de ce pain-là. Faire de la culture populaire, c'est vouloir le meilleur pour le peuple parce que nous croyons qu'il le vaut bien !  (la pub n'est pas propriétaire de l'expression).

C'est Paul Raoult, notre maire, qui, une année après l'autre, a construit cette vie culturelle (et bien d'autres choses que je laisse à leurs spécialistes).

Avec lui, continuons à réaliser nos rêves.

Repost 0
Published by Tipanda - dans copinage
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 16:58

Forget me not ...


Bien que le printemps soit agréablement précoce, ce n'est pas la saison des myosotis, juste l'occasion d'un rappel.

Ce soir à 19h

Conférence au Centre Historique du Quesnoy

Château Marguerite de Bourgogne

 

"La femme au Moyen- Âge"

 

J'aimerais ne pas avoir à plagier Tristan Bernard qui déclarait à ses invités :

"Venez armés, l'endroit est désert! "

 

Repost 0
Published by Tipanda - dans copinage
commenter cet article
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 09:46

     Oui, c'est un vendredi et, ce jour-là, entre le départ à la campagne, pour certains, et la grand-messe de la consommation, pour les autres, vous n'avez aucun mal à trouver une bonne raison de décliner.

   Tant pis, c'est le soir de réunion du Cercle Historique du Quesnoy. Alors, pas de quoi ergoter ni discuter, c'est ce jour-là que vous êtes invités.

Au

Centre Cernay

Château Marguerite de Bourgogne

Avenue des Néo Zélandais, 59530 Le Quesnoy

 

   Décidée à vous en faire baver, les bonnes copines, c'est à ça que ça sert , j'ai l'intention de vous infliger

 

"La femme au Moyen-Âge"

 

 Trève de sarcasmes, j'espére que mon discours sans prétention sera moins mauvais que le titre et que vous ne vous ennuierez pas. 

Vous êtes attendus de pied ferme.

Et nous aurons grand plaisir à vous rencontrer.

Repost 0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 20:57

   Dimanche 26 janvier 2014, une manifestation était organisée contre le président Hollande.

Jusqu'ici, rien que de très ordinaire, ce président est décidément surdoué dans l'art d'exciter les mécontents, mais, cette fois, les manifestant se surpassèrent. Pancartes et cris proclamaient de très attendus "Hollande démission" mais, plus inquiétant, au milieu de la foule qui ne les repoussait pas, fleurissaient des slogans anti-juifs, à croire 1934 revenu.

L'air du temps a changé, est devenu lourd et nauséabond.

Les antisémites ne se cachent plus sous le masque hypocrite de l'antisionisme. Plus besoin d'invoquer le malheur des Palestiniens, ils annoncent carrément "Dehors les juifs !"

Si vous attendiez les exclamations indignées de ceux qui font l'opinion, soyez déçus et inquiets. L'antisémitisme n'est plus un sujet vendeur. Le ronron des brêves politiques et des faits divers continue sans plus de scandale.

27 janvier 1945, c'était la libération d'Auschwitz, le monde prenait en pleine figure une vérité qu'il avait obstinément refusé de voir et proclamait "Plus jamais ça !".

27 janvier 2014, date anniversaire, le souvenir n'est plus à la mode. Les professionnels du commentaire n'accordent pas plus d'attention aux slogans antisémites qu'aux divers mouvements d'humeur ou à la vie conjugale des grands.

Les gardiens de la mémoire prévoient le retour de l'ignoble. La chasse aux boucs émissaires peut se donner libre cours, la parole antisémite est regardée comme une simple opinion et défendue comme une liberté, ses manifestations publiques sont une suite logique de la tolérance mal venue.

Honte à ceux qui ont la parole et se taisent devant l'inacceptable.

Repost 0
Published by Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 22:48

    L'Assemblée Nationale vient de voter le non-cumul des mandats. Quand les exercices en cours seront terminés, il sera impossible d'occuper à la fois un mandat exécutif local et un mandat législatif. Finis les députés-maires et les sénateurs-maires.

Enfin une loi populaire ! Le citoyen (forcément honnête) est heureux, il applaudit.

      Balayons rapidement l'argument économique, cumul des mandats ne signifie pas forcément cumul de toutes les indemnités, elles sont écrêtées.

Plus intéressant, les électeurs partagent avec bon-sens l'idée que même un très gros travailleur ne peut être en même temps au four et au moulin. Le citoyen n'élira plus le même candidat aux fonctions de député et de maire. Dans la foulée, il est probable que le non-cumul des mandats amène de nouvelles têtes au sommet de la république. Tout va pour le mieux.

         Comme le mieux est l'ennemi du bien, il y a quand-même un petit problème que les commentateurs passent sous silence : que seront les sénateurs ?

Si leur mode de désignation n'est pas modifié, les sénateurs ne sont pas élus au suffrage universel mais par des "grands électeurs", des élus locaux qui votent en fonction de leur étiquette politique. Peu importent les qualités personnelles de l'impétrant ; pour devenir sénateur, il faut avoir la cote dans son parti et se faire présenter en bonne place.

Des sénateurs qui n'exercent pas d'autre mandat pourront être des politiciens professionnels, totalement coupés des citoyens ordinaires comme il en existe déjà trop.

      Au moins, les sénateurs-maires ont une vraie légitimité, celle de leur élection municipale.

Pour que le terme "élu de la république" garde sa valeur dans les deux assemblées, il n'y a qu'une alternative : élire le sénat au suffrage universel ou rendre OBLIGATOIRE le cumul des mandats de sénateur et de maire.

 

Repost 0
Published by Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

Recherche

Articles Récents

Liens