Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 07:54

Raymond Aubrac, tu viens de mourir.

97 ans...c'est une longue vie. Tu étais encore, selon l'expression consacrée, bien pour ton âge. Alors, toi, le héros, notre référence, tu n'auras pas à tonner de déception et de fureur devant l'abaissement de la République.

La complaisance et les bonnes manières des amnésiques au pouvoir vont, encore une fois, ouvrir le jeu démocratique aux paroles de haine et à la puante bêtise que tu avais combattues.

On aurait tant aimé te dire que l'hydre était définitivement terrassée ... mais tu n'aurais pas cru nos illusions. Tu savais bien, mieux que nous, qu'une guerre n'est jamais définitivement gagnée.

Les mêmes hypocrites vont te rendre hommage à grand renfort de larmes de crocodile mais tes vrais admirateurs vont  s'efforcer de rester dignes de toi, de maintenir sans compromissions l'héritage du Conseil National de la Résisistance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

Primavera 15/04/2012 22:54


Bonsoir,


Un bel hommage pour ce grand résistant !


 

Weinheber 14/04/2012 23:06


Son épouse et lui ont marqué la résistance

Serge 12/04/2012 05:45


Bonjour Jacqueline. Je partage. Content de te lire.


 

cacao 11/04/2012 16:17


Bravo Jacqueline ! En quelques lignes, à la fois un bel hommage, mérité, et un coup de gueule, fort bienvenu. J'espère que ton déménagement s'est bien passé.
Le chat s'est-il adapté rapidement ? Grosses bises et amitiés sincères.

Tipanda 05/06/2012 00:34



Merci de ta sollicitude ; je te sais connaisseuse des problèmess liés aux déménagements.


Le chat s'est bien adapté, plus facilement que je ne l'aurais craint. Il faut dire que nous avons arrondi les angles en lui autorisant quelques petites privautés jusqu'alors interdites (dormir
avec nous, mendier notre nourriture pendant les repas ... enfin, toutes sortes de choses qu'un chat bien élevé ne doit pas faire). En gros, il a plutôt gagné à changer de maison.


Grosses bises aux deux et quatre pattes.



Françoise 11/04/2012 10:50


Je partage ton article, chère amie, je ne saurais dire mieux ce que je ressens et pressens. (Vois la matinale de Schneidermann, même avis !). Tristesse...

Recherche

Articles Récents

Liens