Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 19:00

    A Cannes, il avait attendu le dernier jour et ce fut une surprise flamboyante. Emmanuelle Seigner, toute de rouge dévêtue, montant les célèbres marches, en gloire, accompagnée de son génial mari, Roman Polanski, 80 ans aux prunes et toujours le sourire gamin. Malgré son âge avancé, son air est si juvénile qu'on oublie sans peine les 33 printemps qui séparent les époux et les unissent.

    Le français Roman Polanski semble réserver au festival de Cannes les œuvres qui touchent à son passé de petit juif polonais.

Personne n'a oublié "Le pianiste", palme d'or 2002. En 2013, il a jeté son dévolu sur "La Venus à la fourrure" l'œuvre de Léopold von Sacher-Masoch. L'auteur, natif de Lemberg en Galicie, n'était pas juif mais il les a beaucoup fréquentés et en prenait souvent la défense, attitude rare pour l'époque et la région. Ce ne sont pas ses "Contes juifs"qui ont intéressé le cinéaste mais "La Venus à la fourrure", écrit sulfureux à l'origine du terme masochisme.

     Le sourire malicieux de Roman Polanski en disait plus long que toutes les phrases sur le plaisir, la jouissance qu'il a éprouvés à narguer les renfrognés, refoulés et autres candidats au prix de vertu. L'amour qui s'affichait triomphalement entre les deux époux était un autre pied de nez aux censeurs.

    Ces derniers ont pensé remporter une sale petite victoire en ignorant complètement la vénus au palmarès.

Au diable le palmarès, c'est le public qui rendra justice à Roman Polanski. Son œuvre survivra longtemps après que bien des petits films primés auront été oubliés.

   Dès que la Venus à la fourrure sortira en salle, nous nous y précipiterons. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans humeur
commenter cet article

commentaires

cacao 03/06/2013 16:46


C'est vrai que Polanski est un cinéaste génial. Merci pour cet article qui montre bien l'ambiance de Cannes, avec ses politiquement corrects et les autres.
Bonne soirée.

Tipanda 03/06/2013 17:12



Nous sommes au moins deux à ne pas confondre génie et pruderie. Nous attendrons impatiemment la sortie en salle de la "vénus".


Bonne soirée aux deux et quatre pattes.



Recherche

Articles Récents

Liens