Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 15:23

     Ces derniers jours, l'actualité bruissait du scandale survenu dans un laboratoire pharmaceutique : des comprimés de somnifère avaient pris, dans quelques boîtes, la place d'un diurétique généralement prescrit à des malades graves pour leur éviter l'œdème aigu du poumon.

    Il s'agissait de médicaments génériques, on pouvait craindre le déchaînement de leurs adversaires habituels mais la substitution avait un aspect tellement aléatoire qu'il a fallu parler d'accident et, très vite, de malveillance. L'autorité de contrôle précisait :

« Il y a peut être eu un ou des actes de malveillance pour tromper la vigilance du laboratoire. Il n’est pas possible qu’au sein d’un lot il y ait des comprimés tantôt bons tantôt mauvais. Ces éléments traduisent qu’à un moment c’est une main humaine qui a fait ce qu’il ne faillait pas faire. »

     Comment interpréter cette malveillance ?

La volonté de nuire à des malades ?

 L'hypothèse est hautement improbable, il est difficile d'imaginer qu'on puisse faire courir un risque mortel à des inconnus.

Le désir de nuire à la réputation du laboratoire pour lui faire perdre des marchés.

 C'est, hélas, plus vraisemblable.

Un laboratoire est une entreprise, il peut être agité par des luttes internes, conflits du travail, rivalités personnelles, jalousies...Rien n'est impossible mais il est difficile d'imaginer que le personnel veuille détruire son outil de travail, surtout en ces temps de crise.

Pour commettre une telle malveillance de sang froid, sans être arrêté par le scrupule, il faut que son auteur soit animé par ce qu'il regarde comme un intérêt supérieur, en vrac : la nation, la famille, l'honneur, la religion.

Et c'est sous cet angle qu'il faut peut-être reconsidérer l'acte malveillant. Le laboratoire ainsi attaqué est TEVA, le numéro 1 mondial des génériques et l'un des plus beaux fleurons de l'industrie israélienne.

Il suffit de prononcer le nom "Israël" pour déclencher les comportements de haine les plus irrationnels. Combien de martyrs auto-proclamés sont capables de tuer des innocents, uniquement pour nuire à Israël ?

Au nombre des explications possibles de cette substitution incompréhensible, l'hypothèse du crime antisémite ne peut pas être éliminée.

        De "malveillance", le risque est grand de passer à "terrorisme".

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

Mimi des Plaisirs 03/07/2013 16:05


Comme toujours, ton point de vue est très intéressant.

Tipanda 04/07/2013 10:39



Merci. J'essaie de ne pas écrire trop de bêtises mais quand on ne veut pas être incolore et inodore, on prend
forcément le risque de déplaire. Je l'asume mais je préfère évidemment rencontrer l'accord du lecteur (ou de la lectrice).



cacao 17/06/2013 09:00


Bonjour Jacqueline ! C'est une hypothèse à laquelle je n'avais pas songé, ignorant que Téva était une entreprise israélienne. Elle est possible, mais en ce cas, tu as raison, ce serait du
terrorisme. Je me suis demandé aussi s'il n'était pas possible que des labos veuillent nuire à un médicament générique très utilisé, et qui leur donne un manque à gagner sur la molécule" hors
générique" (la "vraie") ? Belle journée à toi, ta famille et le petit Panda. 

Tipanda 17/06/2013 14:21



Bien sûr, la guerre entre princeps et génériques ne peut être éliminée, tout est possible, mais la simple logique, dans ce cas, voudrait que l'attaque porte sur un médicament très cher, encore
récent, juste à la limite de la date où il devient généricable. Dans le cas présent, il s'agit d'un diurétique déjà ancien dont le prix n'est pas exceptionnel. Le risque encouru est énorme en
proportion.


Belle journée à tes pattes et à celles de tes compagnons.



Weinheber 15/06/2013 21:52


Merci Jacqueline, pour ce beau texte.

Tipanda 15/06/2013 23:12



Mes compétences en pharmacologie et en médecine légale sont des plus limitées mais le cœur y est.


Amitiés.



Recherche

Articles Récents

Liens