Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 09:45

 

Aux dernières nouvelles,

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, les deux journalistes retenus en otages depuis 18 mois en Afghanistan, ont été libérés, selon Alexandre Jalbert de Reporters sans frontières (RSF). Les deux hommes devraient être de retour en France prochainement.

 
 

 Ne faisons pas la fine bouche. Une bonne nouvelle reste un plaisir trop rare.

Nous serions même carrément ravis si d'autres otages n'étaient encore séquestrés loin des leurs.

Il y a les oubliés, ceux qui n'ont pas eu l'honneur d'être médiatisés. Allez savoir quelle roulette infâme rend votre malheur célèbre.

Et puis Guilad Shalit. C'est le plus ancien otage français.

Être le plus ancien quand on a 24 ans !

5 ans volés à sa vie, les folies qu'il n'a pas faites, les amours qu'il n'a pas connues, le prétendu plus bel âge de la vie perdu aux mains de fous sanguinaires... ce Français a commis un crime, à leurs yeux, impardonnable : être aussi israélien.

 

  Tous les binationaux ne méritent pas les mêmes égards.

        Les donneurs de leçons, nous les avons beaucoup entendus, récemment, pleurnicher ou s'indigner (encore) à propos du sort fait à quelques binationaux du foot. L'affaire a duré ce que durent les rosses, le temps du coup de pied de l'âne et chacun a repris sa course effrénée au pognon.

   On ne les entend plus, on serait même effrayé par le silence de ces espaces infinis (comme disait le poète), alors que notre compatriote Guilad Shalit se morfond depuis 5 ans dans les griffes du Hamas.

Faut-il en déduire que la binationalité est à géométrie variable ?

   La mairie de Paris a sauvé l'honneur en déroulant son portrait sur la façade de l'Hôtel de Ville mais on attend impatiemment que toutes les bonnes âmes, habituellement si réactives, secouent leur amnésie sélective pour se rappeler que Guilad n'est pas le prisonnier d'un état de droit qui garantirait ... ses droits.

C'est un Français otage et la France a le devoir de s'en occuper.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Tipanda 30/06/2011 10:09



Pour amener de l'eau au moulin de Cacao, ce matin, à l'arrivée de Hervé et Stéphane, il y avait Nicolas et sa femme mais aucun représentant de l'association pour leur libération. On comprend
parfaitement que des otages ont besoin de reprendre pied dans le monde ordinaire sans être, d'emblée, noyés dans une foule, même affectueuse. Il y avait des choix à faire pour limiter le comité
d'accueil ; alors, pourquoi Carla plutôt que le président de l'association de soutien ? La réponse appartient au langage de la communication comme tout ce que décide ce pouvoir.



Tipanda 29/06/2011 23:53



Maintenant qu'ils sont libérés, on peut le signaler sans être qualifié de persifleur, dans la citation de leurs noms, il y avait un détail agaçant pour les gens du Nord :  phonétiquement, on
entendait répéter "Hervé Guesqière". Or, Ghesqière est un nom du Nord où il se prononce "jesquière". Ce n'est rien mais il est des riens qui finissent par énerver, comme le peintre Watteau, un
Valenciennois nommé localement "ouatteau" que les Parisiens veulent absolument prononcer "Vatto".



Weinheber 29/06/2011 21:54



Cette libération des otages est une bonne nouvelle.



Tipanda 29/06/2011 23:04



Bien sûr, mais c'est un verre à moitié vide.


Amitiés solidaires.



cacao 29/06/2011 18:43



Entièrement de ton avis. Ce soir nous avons la certitude de la libération de S.Taponier et H.Guesquière, tant mieux ! Mais n'oublions pas les autres ! Pour les 2 journalistes, je ne peux
m'empêcher de penser que cette nouvelle fait une bonne pub à Sarko au lendemain de l'annonce de candidature de M.Aubry.En plus, C.Lagarde au F.M.I., il pavoise... A bientôt ! Bien amicalement.



Tipanda 29/06/2011 23:02



Pour ceux qui, comme moi, ne sont plus très jeunes, la nouvelle, dans son contexte, rappelle la libération des otages du Liban à la glorieuse époque Pasqua & Marchiani. Malgré une
orchestration poour le moins assourdissante, le gouvernement de l'époque n'en a pas tiré profit.


Amitiés, à bientôt.



Weinheber 26/06/2011 11:14



Souhaitons que Guilad Shalit soit libéré le plus vite possible,au même titre que les autres otages.



Tipanda 26/06/2011 15:59



Que ceux qui peuvent quelque-chose pour le faire libérer cessent de jouer au plus fin. C'est la vie d'un membre de notre grande famille humaine qui est en jeu.



Recherche

Articles Récents

Liens