Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 15:23

    22 novembre, c'est la fête de Sainte Cécile, patronne des musiciens.
A l'intention des esprits curieux, Cécile, morte le 22 novembre 230, était une sainte d'un modèle banal : vierge et martyre. Beaucoup de jeunes filles accédaient à ce statut (qui leur vaudra des statues ) en déclarant leur foi chrétienne en même temps qu'elles refusaient de contracter mariage, ce qui déchaînait immédiatement l'ire de leur père et des autorités romaines. Cécile fit preuve d'un peu plus d'originalité, elle mourut vierge et...mariée. Cette âme forte et persuasive avait réussi un double exploit : convertir son fiancé à la religion chrétienne et le convaincre de ne jamais consommer leur mariage. Tous deux compensaient leur frustration en faisant la charité aux pauvres et en s'abîmant dans la prière. Il en faut, décidément, pour tous les goûts.

    Ce corps à qui elle n'avait pas fait de cadeau se montra particulièrement coriace. Il fallut quatre coups de hache pour la décapiter et, au XVIème siècle, quand on ouvrit sa tombe providentiellement retrouvée, le corps était intact. A n'en pas douter, un corps aussi imputrescible ne pouvait appartenir qu'à une sainte, d'autant qu'il se mit à dégager un parfum de roses, la célèbre "odeur de sainteté".
    On rechercha dans les vieux grimoires des pieux mémorialistes quel aspect de sa vie pourrait être proposé à l'édification des foules. Il y avait bien le martyre mais il est peu opérant, ne pouvant servir qu'une fois par croyant. Fort opportunément, on retrouva des témoignages de l'excellente qualité de son chant ; Cécile fut donc promue patronne des musiciens.
    Il apparaît que la trouvaille n'était pas mauvaise et même qu'elle était durable, Sainte Cécile est toujours fêtée le 22 Novembre.
Qui dit célébration dit réjouissances, plus on est de fous plus on rit, plus on est nombreux et mieux on honore Sainte Cécile. Dans le Nord, pays de fanfares et harmonies, la Sainte Cécile est une véritable institution dont l'ampleur dépasse encore de loin l'estivale fête de la musique.

   En général, le programme est le suivant :
En fin de matinée, grand-messe dont la partie musicale est assurée par l'harmonie municipale en grande tenue. Au diable les querelles autour de la laïcité, à la sortie de l'église, tout le monde est invité par Monsieur le maire pour un apéritif, cette fois en mairie, réunion au cours de laquelle sont remises les distinctions et récompenses aux musiciens méritants. Si le temps le permet, que la pluie ne risque pas de gâter les instruments les plus fragiles, les défunts auront droit à leur défilé suivi de remise de gerbe. Après l'effort, le réconfort, c'est le banquet à la salle des fêtes, suivi du bal commun avec les pompiers dont la fête de Sainte Barbe, est assez proche, le 4 décembre. Les airs et les danses à la mode ont changé depuis un siècle mais le cérémonial reste le même et c'est tant mieux. C'est lors de journées festives comme la Sainte Cécile qu'on s'aperçoit de la place fondamentale qu'occupe la musique dans la culture populaire.
Bien des usages ont dépéri, les banquets de classe n'existent plus mais Sainte Cécile a toujours bon pied, bon oeil. Quand on vous disait qu'elle était coriace !
    C'est le jour d'embrasser Cécile, musicienne ou pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans C'est votre jour.
commenter cet article

commentaires

Mimi des Plaisirs 29/11/2011 23:26


Je suis bien contente d'avoir lu tout ce qui a trait à la fameuse Cécile car en terre  charentaise, peu encline aux grandes fêtes, nous avons fêté, avec notre formation, ce dimanche avec
retard certes,mais conviction et bonheur, la sainte Cécile avec un concert de musique de chambre et des chants choraux dans une petite église. Tous les voisins et amis étaient là, plus quelques
inconnus: c'était super! merci Sainte Cécile qui nous a fourni l'occasion de jouer!

Tipanda 29/11/2011 23:37



Je suis contente pour toi et pour la musique. Il faut enterrer les traditions pesantes et paralysantes mais encourager et faire vivre les occasions de faire la fête.


Amitiés.



Mamoune.Marie 23/11/2011 07:25


bonjour Jacqueline,


je connais quelques Cécile elles sont de nature très gentilles, c'est ce que j'ajouterai à ta page, bien an chantant, je te souhaite une belle journée...bises..Mamoune

Tipanda 23/11/2011 22:54



Sans compter les nombreuses Marie-Cécile, charmantes aussi.


Amitiés aux deux et quatre pattes.



cacao 22/11/2011 21:57


Merci doublement Jacqueline ! D'abord pour la qualité et l'intérêt de ton article, ensuite pour m'avoir fait réaliser que c'était aujourd'hui la Ste-Cécile !
Je m'explique : une de mes soeurs, celle qui vient de fêter ses 50 ans, se pénomme Cécile. Son chant est correct, sans plus, mais elle sait jouer du piano... Et je viens, du coup, grâce à
toi, de lui téléphoner pour (un peu tardivement) lui souhaiter sa fête. J'en ai profité pour lui lire ton article au tél. Elle est fascinée par "vierge et mariée", cela va lui donner à
réfléchir. Enfin, elle, elle a eu deux enfants...donc pour la sainteté... Elle a malheureusement perdu son mari d'un infarctus il y a 3 ans. Ces enfants sont "La Page Sept" et "La page huit"
dont j'ai raconté l'histoire sur mon blog. Anne-Laure, sa fille est celle de la photo sur le vélo dans l'un de mes derniers articles. Passionnant non ? A défaut d'être étonnant... Bonne soirée! A
bientôt ! Et merci encore.

cacao 22/11/2011 21:34


Merci doublement Jacqueline ! D'abord pour la qualité et l'intérêt de ton article, ensuite pour m'avoir fait réaliser que c'était aujourd'hui la Ste-Cécile !
Je m'explique : une de mes soeurs, celle qui vient de fêter ses 50 ans, se pénomme Cécile. Son chant est correct, sans plus, mais elle sait jouer du piano... Et je viens, du coup, grâce à
toi, de lui téléphoner pour (un peu tardivement) lui souhaiter sa fête. J'en ai profité pour lui lire ton article au tél. Elle est fascinée par "vierge et mariée", cela va lui donner à
réfléchir. Enfin, elle, elle a eu deux enfants...donc pour la sainteté... Elle a malheureusement perdu son mari d'un infarctus il y a 3 ans. Ces enfants sont "La Page Sept" et "La page huit"
dont j'ai raconté l'histoire sur mon blog. Anne-Laure, sa fille est celle de la photo sur le vélo dans l'un de mes derniers articles. Passionnant non ? A défaut d'être étonnant... Bonne soirée! A
bientôt ! Et merci encore.

cacao 22/11/2011 21:24


Merci doublement Jacqueline ! D'abord pour la qualité et l'intérêt de ton article, ensuite pour m'avoir fait réaliser que c'était aujourd'hui la Ste-Cécile !
Je m'explique : une de mes soeurs, celle qui vient de fêter ses 50 ans, se pénomme Cécile. Son chant est correct, sans plus, mais elle sait jouer du piano... Et je viens, du coup, grâce à
toi, de lui téléphoner pour (un peu tardivement) lui souhaiter sa fête. J'en ai profité pour lui lire ton article au tél. Elle est fascinée par "vierge et mariée", cela va lui donner à
réfléchir. Enfin, elle, elle a eu deux enfants...donc pour la sainteté... Elle a malheureusement perdu son mari d'un infarctus il y a 3 ans. Ces enfants sont "La Page Sept" et "La page huit"
dont j'ai raconté l'histoire sur mon blog. Anne-Laure, sa fille est celle de la photo sur le vélo dans l'un de mes derniers articles. Passionnant non ? A défaut d'être étonnant... Bonne soirée! A
bientôt ! Et merci encore.

Recherche

Articles Récents

Liens