Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 15:11

Non, je ne suis pas morte, juste débordée ... Le travail est, certes, nécessaire mais, parfois, il gène énormément! Il est seul responsable de mon actuel défaut d'assiduité. 

Tout va rentrer dans l'ordre bientôt. Vous pourrez me subir à nouveau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Chaton 13/01/2012 21:23


Trop cool tu  vas revenir... 

Tipanda 14/01/2012 00:41



Oh oui, je vais revenir. Puis-je abandonner la douce Easy et ses parents ?


A bientôt.



Mamoune.Marie 11/01/2012 23:06


bonsoir Jacqueline ,


tu es pardonnée (rires), je suis également débordée, mais nous t'attendrons patiemment, ne t'inquites pas, je ne suis plus autant assidue qu'avant, moi aussi, eh bien il faut vivre pour toi
d'abord, alors bonne année , bonne santé et vies avec le temps..bises à toi et aux 4 pattes....Mamoune

Tipanda 14/01/2012 00:39



Eh, oui ! Tu as tout compris.


Bises à toi et aux quatre pattes.



Ftançoise Granger 11/01/2012 18:05


Vas-y mollo ! Chi va piano va sano e lontano...

Tipanda 14/01/2012 00:37



Comme tu dis ! Mais on ne maîtrise pas tout.



Serge 11/01/2012 17:08


Où que ce soit, il faut savoir laisser des espaces dans sa prèsence.

Tipanda 14/01/2012 00:35



Certesm, cela est bel et bon mais la voie écrite est comme toutes les chaussées, moins on y laisse de trous et plus on est satisfait.



cacao 11/01/2012 17:00


Bonjour Jacqueline ! Je me doutais que tu avais du travail, parce que, comme tu avais la gentillesse de passer quand même souvent chez moi, je te savais
"vivante". Je te prie d'ailleurs de m'excuser de na pas être assidue dans mes réponses aux commentaires, bien sûr pas seulement les tiens ! Je n'ai d'autre excuse que le soleil qui me pousse aux
promenades. Mais je vais m'y mettre ! Le soir, je suis sonnée par le grand air... Bon courage pour ton travail. Ne t'en fais pas nous t'attendrons. Bien amicalement.

Tipanda 14/01/2012 00:32



Bien sûr, je vais revenir. Comment laisser tomber des amis qui prennent la peine de vous écrire avec un poignet fracturé ?


Amitiés aux deux et quatre pattes.



Recherche

Articles Récents

Liens