Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 20:23

     L'événement du jour, folklorique et apostolique, aurait dû faire oublier la fête des Mathilde. Aurait pu ... mais il ne sera pas dit que les titulaires de ce royal prénom se laissent piétiner par un pape, l'histoire ne l'a jamais vu.

 BONNE FÊTE AUX MATHILDE.

 

  La ville normande de Bayeux expose une longue broderie improprement appelée "Tapisserie de Bayeux". Sur un long déroulé de chanvre fin, une broderie au petit point raconte la conquête de l'Angleterre par Guillaume, duc de Normandie. Ce travail minutieux, attribué à la duchesse Mathilde, est comme le précurseur de la bande dessinée pédagogique.

Ne voyons pas en Mathilde une espèce de Pénélope féodale, tirant l'aiguille en faisant lanterner les prétendants. Pendant que son conquérant de mari guerroyait en Angleterre, elle n'avait pas de loisir à consacrer aux travaux de broderie, elle tenait la Normandie. Trop de vassaux et de voisins comptaient sur l'absence du seigneur pour mettre la main sur ses domaines ou le spolier de leurs revenus. Il fallait veiller au grain.

Guillaume, en lui laissant le duché, lui avait aussi confié le droit de haute et basse justice. Il fallait que Mathilde fût partout en même temps. Pas de temps pour des ouvrages de dames avant le retour du seigneur.

   L'expédition terminée, au grand soulagement de Mathilde, le duc est rentré. Il a laissé en Angleterre une administration normande qui donnera de meilleures habitudes aux Saxons indisciplinés. Pour la surveiller et faire valoir ses droits de seigneur sur l'état anglo-normand, il va faire d'incessants voyages de part et d'autre de la Manche. Quand il est en Normandie, à n'en plus finir, lui et ses hommes racontent leurs exploits.

Ils parlent, décrivent, et Mathilde retient. Au fur et à mesure, nait son projet d'histoire en broderie.

C'est un beau projet, trop beau, trop long à exécuter, même pour une Mathilde. Qu'à cela ne tienne, des abbayes de femmes, se font une vraie spécialité de la broderie, ce sont elles que la duchesse va charger d'exécuter le travail sur ses indications. Mathilde a été maîtresse d'ouvrage et non ouvrière.

Une bonne occasion, 8 jours après la Journée du Droit des Femmes, de rappeler que le "Moyen-Âge" ne fut pas uniquement la période noire complaisamment décrite par romans et cinéma. L'histoire de Mathilde nous montre qu'à cette époque aussi, des femmes énergiques et compétentes ont ouvert la voie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents

Liens