Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 00:54
   Non, ce n'est pas la dernière trouvaille d'un distributeur arnaqueur.
C'est le prix d'un ticket-restaurant, autant dire : rien.
Pour le prix de ce rien, Action contre la Faim nourrira un enfant pendant un mois.

On nous abrutit de sidaction et de téléthon, on nous étourdit avec des chiffres qui ne veulent plus rien dire dans leur énormité (qui est capable de se figurer concrètement un million d'euros en plus ou en moins ?), et puis, c'est le choc de la  vérité brutale : pour le prix d'un seul repas ou, pire, d'un paquet de clopes,  il est possible de faire manger et donc vivre un affamé pendant tout un mois.

Je vous entends protester et je partage votre mauvaise humeur : on culpabilise les individus, les petits, et on oublie les vrais coupables. 20% de l'humanité consomme 80% des ressources ; le vrai scandale est là.
Il ne cédera pas à la bienfaisance. Il faut le combattre avec tous les outils de l'économie politique.
La lutte sera juste mais longue, difficile.
Dans notre position de combattants bien nourris, nous sommes prêts à y mettre le temps qu'il faudra.

Les petits qui meurent de faim, contrairement à nos brillants stratèges, n'ont pas le temps ; toutes les six secondes, il en meurt un.

Je ne vous apprends rien. Vos lendemains qui chantent sont aussi les miens mais il y a la vie, la mort, la souffrance qui ne repasseront pas les plats aux victimes oubliées.

Alors, rassemblons des forces pour combattre et faire gagner la justice, soyons les citoyens responsables du grand village planétaire mais les morts de la famine manqueront à tous et à nos luttes.
Cessons de croire que l'humanitaire est l'affaire des dames patronesses et des clubs-service.
  
      Donnons des sous, du travail, de la vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans solidarités
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents

Liens