Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 15:59

   12 septembre, c'est la fête des Apollinaire.

   Il y eut bien un Saint Apollinaire, martyr chrétien comme il convient, mais sa réputation est depuis longtemps surpassée par celle de Guillaume Apollinaire qui ne fut pas un saint ni un martyr.

   Le pauvre homme constitue, à lui seul, un catalogue des tromperies sur la marchandise.

Il est d'usage qu'on plaigne le héros mort pour la France trois jours avant le célèbre 11 novembre qui clôtura la Grande Guerre. Effectivement, c'est bien à cette date qu'il rendit l'âme et il s'était engagé pour servir la France donc on considère qu'il est mort au champ d'honneur.

Spécialistes du chagrin patriotique, vous pouvez arrêter là vos lamentations et ranger vos mouchoirs, nul besoin de balles ennemies, il a succombé à la grippe espagnole qui l'a fauché au front, comme, par ses soins, quantité de planqués à l'arrière sont passés de vie à trépas.

   Ce grand patriote ne pouvait qu'être un grand poète.

En France, les lecteurs de poésie sont peu nombreux ; on lui crée donc un public forcé en mettant les poètes au programme de l'école. C'est ainsi que beaucoup ont appris, enfants, le célèbre "Pont Mirabeau" qui doit l'essentiel de sa renommée à Guillaume Apollinaire.

   C'est bien pour le pont mais la réputation de l'auteur en fut gâtée.

Se fondant sur cette unique expérience, beaucoup d'anciens élèves ne sont pas loin de voir en Apollinaire un poète pleurnichard sentimentalo-gnan-gnan. Il est vrai qu'on ne trouve pas dans les manuels scolaires quelques curiosités comme "Les onze mille verges" et autres textes érotiques à la limite de la pornographie.

Alors, timides et complexés, n'ayez plus honte de vous vautrer dans la licence et le stupre, réclamez à votre libraire les écrits érotiques de Guillaume Apollinaire et, s'il vous lance un regard choqué, vous avez le bon motif tout prêt : cultiver la mémoire d'un grand patriote.

Ah oui, si vous êtes l'un des rares Apollinaire, BONNE FÊTE !

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans C'est votre jour.
commenter cet article

commentaires

Serge 13/09/2011 05:31



Je l'ai lu, il y a longtemps. J'y préfère sa poésie.



Tipanda 13/09/2011 17:39



Ce n'est pas le même usage ; la poésie ne se lit pas d'une main.



Serge 12/09/2011 22:36



Bonsoir Tipanda,


"Les onze mille verges" ne sont pas à la limite de la pornographie, c'est carrément porno, je pense. On pourrait même le conseiller à la place du viagra.



Tipanda 12/09/2011 23:34



Parole d'expert ?



cacao 12/09/2011 20:55



Très bien ! Et jouissif ! Comme certains poèmes d'Apollinaire. Bonne soirée !



Tipanda 12/09/2011 21:05



La saison est un peu tardive pour un nettoyage de printemps ; alors, disons que c'est le moment de faire un grand dépoussiérage d'automne dans les idées toutes faites.


Bonne soirée aux deux et quatre pattes.



Recherche

Articles Récents

Liens