Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 08:47

Les plate-formes pétrolières, jusqu'à présent, ne faisaient des morts que chez les ouvriers qui y travaillaient.

C'était probablement sans importance ... en tout cas, on n'en parlait pas.

Une espèce d'apocalypse est en cours... ce coup-ci, on en parle.

On trouvera des responsables mais la fureur des bien-pensants n'ira pas jusqu'à condamner ces forages déments.

L'amour du pétrole est une passion fatale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

Janine Thombrau et Bruno 04/05/2010 12:27



5 Eoliennes, comme celles de Beaucaire (30) , couvrent annuellemnt la cosommation de 7500 foyers.


Quoi qu'en disent certains ...


- Ce n'est pas laid


- Le bruit est minime, sauf si on est à très grande proximote ( c'est à dire qu'on veut se faire couper les cheveux) Et elle sont assez loin des maisons et daans une zone industrielle le long du
Rhône.


Alors ... Pas photo.


Reste le Hic, quand le vent cale... Mais ce n'est pas souvent.



Tipanda 04/05/2010 22:25



Voilà un propos raisonnable et encourageant, hélas trop peu répandu. Beaucoup trop de gens confondent environnement et décor ; c'est à peu près aussi raisonnable que construire au milieu des bois
en croyant manifester son amour de la nature, alors que, pour montrer son respect de la nature, il vaudrait mieux densifier l'habitat. Histoire d'en rire, ceux qui refusent les éoliennes sont les
mêmes qui s'extasient sur les moulins à vent lorsqu'ils voyagent en Hollande. Allez comprendre !


Le principe est exactement le même ; si c'est un problème de "look", libre à eux de faire kitch en déguisant leurs éoliennes en moulin.



francesca 01/05/2010 02:53



Oui... Entre ça et les plateformes pétrolières qui explosent, on est très mal !



francesca 30/04/2010 11:50



En attendant, ailleurs, les éoliennes off-shore...



Tipanda 01/05/2010 01:22



... qui ont le mérite de ne pas faire de saletés.


C'est l'occasion de rechercher qui finance les campagnes anti-éoliennes qui fleurissent actuellement. On ne sera pas étonné d'y rencontrer les groupes de pression du nucléaire.


Qu'on produisede l'électricité sans recourir à leurs poisons, apparemment, c'est un scandale .


 



Recherche

Articles Récents

Liens