Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 23:12


"Indignez-vous !" 

   Ah! on nous l'a intimé, rabâché cet ordre !

Son auteur était en passe de devenir une espèce de saint laïc. De gauche à droite, aucun adversaire ; le peuple entier des braves gens se répandait en louanges. Il ne faisait pas bon élever le moindre doute, personne n'aurait osé trouver suspecte une telle unanimité.
   Un très vieux monsieur, ancien résistant et spécialiste en droits de l'Homme, il faut s'y reprendre en deux fois avant de critiquer.

Stéphane Hessel, il s'agit de lui, a forcément raison.
   Eh bien, tant pis, osons. Le temps des vaches sacrées est fini. Hessel est devenu le modèle et la caution morale de toutes les "belles âmes", celles qui se précipitent avec constance sur toutes les victimes et fustigent leurs prétendus bourreaux.
Au nombre des victimes disponibles, une vedette surpasse toutes les autres en popularité douteuse, c'est le Palestinien sous toutes ses formes. Faire le tri des bons et des méchants ralentirait l'ardeur des bonnes volontés. Tous méritent l'attention et l'indignation des "belles âmes".
    Votre indignation en toc, vous pouvez la garder. Elle est le pire service à rendre aux Palestiniens. Quand leur état existera, il faut qu'il prenne corps, leurs démocrates seront les premières victimes des fanatiques que vous excusez toujours.
    L'Ecole Normale Supérieure ne vous a pas autorisé à tenir dans ses locaux le prétendu débat, en réalité le discours de propagande, où il était prévu de donner la parole aux meilleurs spécialistes de l'antisémitisme camouflé en antisionisme.

   Les "belles âmes ont trouvé là une merveilleuse occasion de s'indigner.

   Il fallait s'y attendre. La belle indignation, objet de tant de soins, n'est qu'un vice démagogique, à moins qu'elle soit le résultat d'un manque de réflexion, peut-être l'effet de la fatigue et de l'âge.
    Finir si tristement une arrière glorieuse... La vieillesse, parfois, est un naufrage.

 


Dans Le Monde du Vendredi 28 Janvier 2011

Une lettre de Monique Canto-Sperber,  directrice de l'ENS, "Pourquoi j'ai annulé un meeting propalestinien. L'ENS ne pouvait soutenir un boycottage universitaire."

 


1er Mars 2011,

un rapprochement malicieux et pertinent :

La pression s'accentue de la part des gouvernements du monde occidental, pour obtenir le départ de Kadhafi et la fin des combats, qui ont fait plus d'un un millier de morts, pour lesquels Stéphane Hessel n'a manifesté aucune indignation.

Autrement dit : l'indignation est sélective et les masques tombent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Patrick Gordon 08/02/2011 18:27



Madame,


Je découvre votre blog presque par hasard. Bien que nous soyons des anonymes l'un pour l'autre (et sans doute destinés à le rester), il ne me paraît pas incongru de vous exprimer mon adhésion au
fond et mon admiration pour la forme de queques-uns de vos "articles" que j'ai pu lire (sur Hessel, sur Céline, notamment).


Je me ferai un plaisir de consulter votre blog de temps à autre.


Bien à vous.


Patrick Gordon, Paris



Tipanda 08/02/2011 23:19



Cher ami,


     Me voilà donc cramoisie de confusion !


    Bien sûr, j'apprécie vos compliments ; s'ils m'étaient indifférents, pourquoi prendrais-je la peine de me répandre sur la toile ? Ils me placent la barre un peu plus haut ; il
me revient de ne pas décevoir ceux qui acceptent de me lire.


   Puis-je vous suggérer de vous inscrire à ma newsletter (le formulaire est à droite de l'article dans la page du blog) ? Ainsi, vous serez automatiquement averti de chaque nouvelle
parution.



Weinheber 21/01/2011 23:31



Stephane Hessel prône aussi le boycott d' Israêl



Tipanda 22/01/2011 11:20



C'était précisément le but du meeting projeté à l'ENS.


Note que même les palestiniens ne respectent pas le boycott quand il y va de leurs intérêts. Ils sont nombreux ceux qui doivent la vie aux hôpitaux israéliens.



Jorys 20/01/2011 23:41



Chère Jacqueline,


 


Je suis heureux de lire ce type de message, dont je partage l'opinion à contre courant (ou plutôt à contre tsunami vu l'ampleur de la sanctification). Il y a eu quelques articles de raison, dont
un de Pierre Assouline.


Ce monsieur Hessel me dégoûte bien plus que vous, surtout pour ses attaques qui ont des relents malsain, sous couvert de gentillesse et de défense des droits de l'homme (pour quelqu'un qui a été
combien d'années ambassadeur de Chine, il se découvre bien tard sa vocation...). J'ai été amusé par ses déclarations contradictoires sur ladite Déclaration justement, et sa tentative dernièrement
(car on ne retient que les dernières paroles) de parler de SA déclaration (alors qu'il n'y a pas écrit un mot, comme il le rappelait dans un entretien à l'ONU).


Bref, j'arrête de polluer votre blog. Je vous remercie en tout cas pour ce modeste effort (d'un point de vue de la diffusion : car votre billet n'aura certainement pas autant de lecteur que le
fameux pamphlet qui finance le très humaniste Tribunal Russell) de remise en place.



Tipanda 21/01/2011 23:40



Merci pour vos encouragements.Les propos sincères ne sont jamais polluants.


Nous ne sommes probablement pas les seuls à partager une attitude critique mais la situation présente est typiquement de celles où l'autocensure fait beaucoup plus de dégâts que les ciseaux
d'Anastasie. Internet s'est présenté comme un espace de liberté mais on ne tarde pas à y constater les ravages de l'hypocrisie.



Recherche

Articles Récents

Liens