Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 08:44

  Si vous connaissez des Géraud, il y a de fortes chances qu'ils soient jeunes, contemporains de la mode des prénoms moyenâgeux.

Dans les années 80 fleurit le médiéval-fantastique, un style fort apprécié dans les jeux de rôles. Les adeptes du total look ont adopté et répandu l'usage de prénoms qui fleurent bon le château fort. On a vu fleurir les Thibaut, les Renaud, les Geoffroy et même des Enguerrand, prénom difficile à porter avec des baskets.

Géraud vient du même cru.

Bien sûr, il existe un St Géraud, une vocation contrariée. Héritier de la seigneurie  d'Aurillac, il fut contraint d'assumer les obligations de sa vie de chevalier du dixième siècle. Lui, ce qu'il aurait voulu, c'est entrer au monastère.

Il fut réduit à ménager la chèvre et le chou ; il tint le domaine que sa naissance lui imposait de défendre. Normalement, il aurait dû aussi le transmettre mais, sur cette question, il refusa de s'exécuter et ne se maria jamais. Il se montrait chaste au point de présenter des excuses aux femmes qu'il avait trouvées belles. La seule tentation, même pas assouvie, lui était un péché.

S'il n'eut pas d'enfant pour hériter de ses domaines, sa fortune ne resta pas inemployée. il fonda et dota l'abbaye d'Aurillac qui servit de modèle à la glorieuse Cluny.

Après sa mort, il fut canonisé. L'église ne pouvait pas faire moins pour récompenser tant de sacrifices.

Bonne fête à tous les Géraud.

Comme on les espère moins fâchés avec la chair, on les embrasse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans C'est votre jour.
commenter cet article

commentaires

cacao 13/10/2011 13:24



Merci beaucoup pour les Géraud, et, comme toujours, pour tes infos intéressantes. Bonne journée !



Tipanda 14/10/2011 00:12



Merci pour ta fidélité. Bonne soirée.



Recherche

Articles Récents

Liens