Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 10:40
    et Claude Levi-Strauss l'avait bien compris.
Le public n'a été informé de son décès qu'après son enterrement.
Pour lui, raisonnablement, qu'est-ce que cela change ? Il n'est plus là pour en être incommodé.
Nous parlons de sa générosité, de sa dernière bonne action pour ses proches.
Dans leur mémoire, il aura laissé un souvenir heureux. Le grand homme ne les aura pas condamnés à supporter les discours aussi hypocrites que convenus des officiels guettant surtout la caméra.
Bien joué !
On se rappellera l'homme, le philosophe, les livres... pas le rhume attrapé dans un cimetière glacial ni l'odeur écoeurante des chrysantèmes pourris et le coup d'oeil subrepticement jeté à la montre.
C'est que la roborative cuisine bourguignonne et les sublimes vins du même terroir ont de quoi donner des impatiences...
Qu'à cela ne tienne ! Rien ne vous empêche d'aller à sa mémoire déguster les merveilles du voisinage. Il aurait apprécié, sans aucun doute.
Notre bien sincère tristesse ira vers ses chats.
 Il les aimait beaucoup.
N'en doutons pas, il aura souhaité que sa mort ne signe pas l'abandon ou le meurtre de ses amis félins.
Amitiés sincères à la bonne âme inconnue qui aura décidé de prendre soin des chats de l'écrivain disparu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans Dure est l'absence
commenter cet article

commentaires

Milla 21/11/2009 19:50


Hello Jacqueline,
Tu as pu lire aussi les articles qui traitaient de sa dernière interview, C Lévi Strauss raciste, j'étais verte de rage, mais bon, il fallait s'y attendre, on vit une période bien difficilé
intellectuellement ! pour ma part, j'ai lu de lui l'identité, un génie ce type,  je pense qu'il faut davantage se rapprocher de ses écrits que de ce qui peut s'écrire sur lui...
:-)


Robert Berthelot 06/11/2009 05:55


Claude Lévi-Strauss (ou Levi-Strauss, peu importe) a d'ailleurs pu se tromper à propos du poème de Baudelaire mais je trouve désespérant l'usage qu'on fait de sa mort en ce moment.
L'article de Nathalie Crom, "Claude Lévi-Strauss, le goût de l'Autre", paru en mai 2008 et qu'on peut retrouver sur le site de Télérama depuis hier me semble être, lui à recommander.


Tipanda 06/11/2009 11:40



Le centenaire a été l'occasion d'articles et documentaires en nombre dont certains, excellents, ont été repris à l'occasion de sa mort. Immédiatement, je pense à un docu ARTE- France Cul.
rediffusé mercredi soir.



Recherche

Articles Récents

Liens