Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 15:05

   Nous laisserons de côté la sainte du jour. Une veuve et martyre du Vème siècle aurait beaucoup de mal à intéresser les foules d'aujourd'hui.

   Juliette. Pour certains, le prénom évoque une chanteuse comique, dodue et réjouissante. Qu'ils  ne changent pas, rire est bon pour la santé.

   Mais pour la grande foule des sentimentaux, Juliette est d'abord Madame Roméo.

Imaginons que le Dear William ait pu breveter sa trouvaille, c'était pour lui, la fortune définitivement assurée.

Romeo et Juliette, au XXIème siècle, font encore tirer les mouchoirs et surgir les larmes. Réaction inappropriée. De nos jours, il vaudrait bien mieux en faire le symbole des violences familiales.

Si les gazettes, la télé et Internet nous les présentaient en exemple des  victimes de mariages forcés, nul doute que nous aurions donné leur nom à une association de défense des amoureux. Au lieu de pleurnicher, nous brandirions l'étendard de la révolte.

Il est vrai que ces victimes du temps jadis n'ont rien de très combatif.

Le sommet du ridicule appartient à la Virginie de Paul. Son bateau fait naufrage, un brave homme lui propose son aide pour la maintenir hors de l'eau ; pour la réussite de la manoeuvre, il faudrait qu'elle se défasse du jupon à paniers qui se remplit d'eau et l'alourdit. Au lieu de s'exécuter pour aider à son propre sauvetage, notre oie blanche, pétrifiée dans sa pudibonderie, reste habillée et coule. Le public devrait en rire mais le succès littéraire s'attache plus volontiers à la tristesse et tout un chacun verse une larme sur Paul et Virginie.

Romeo et Juliette n'ont pas ces protestations de vierges effarouchées, le théâtre shakespearien est plus vert que le roman sentimental du dix-huitième, mais ils ne sont pas très dégourdis non plus. Romeo trouve Juliette inanimée ; au lieu de s'assurer de son état, immédiatement, il la croit morte et se suicide. Quel incapable ! On ne l'embaucherait pas dans un service d'urgence mais Romeo et Julette sont les héros de l'amour contrarié.

 

Entre nous, les Juliette, si vous êtes à la recherche d'une héroïne, la chanteuse comique est un réconfort plus sûr.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans C'est votre jour.
commenter cet article

commentaires

cacao 30/07/2011 20:41



Excellent et jouissif cet article ! Oui, la chanteuse Juliette a un gand talent et un humour propre à réconforter les coeurs brisés. C'est vrai que Roméo n'était pas dégourdi. Que veux-tu, ils
étaient jeunes ! Juliette n'avait que 15 ans, lui 17 ? je ne sais plus. Et il n'avait pas suivi les cours d"Adriana Karambeu pour la réanimation. Et puis William avait besoin d'une fin comme ça,
sinon ça aurait fait ringard. La tragédie attire toujours le chaland ! Grosses bises et bon W.E. ( ma grand-mère maternelle se prénommait Juliette ... mais le papi s'appelait Claude. Donc ce
n'est pas eux. Par contre leur fille, ma tante, s'appelle Jacqueline. Quellle histoire !)



Tipanda 31/07/2011 08:59



Alors, je compatis, une pensée émue pour ta tante. Elle aussi, doit mesurer à quel point il est difficile de porter un prénom daté. Quand ils prénomment un enfant, les parents devraient toujours
y penser : le temps passe et les modes avec.



Recherche

Articles Récents

Liens