Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 10:07

   Ah, si la Nouvelle-Zélande était en Haïti !
La proposition en choquera plus d'un : pourquoi voudriez-vous qu'un pays riche ait à envier un symbole de la misère ?


   C'est juste une manière de remarquer l'extrême discrétion, pour ne pas dire le silence, avec laquelle nous avons accuelli ses dernières catastrophes. L'île vient de subir un tremblement de terre suivi d'une tempête ; il a fallu être attentif pour ne pas rater l'information.
   Les ONG ne cessent de faire remarquer la sélectivité avec laquelle nous réagissons aux malheurs du monde. Si vous avez besoin d'aide, il vaut mieux être haïtien que pakistanais, vous avez plus de chances d'être entendu.
 Évidemment, vous trouverez que l'exemple neo-zélandais est mal choisi. C'est un pays riche, il est parfaitement capable de se débrouiller. Il y a très peu de victimes, les constructions de qualité n'ont pas écrasé trop de monde et les secours opérationnels ont fait la preuve de leur efficacité. D'ailleurs, La Nouvelle-Zélande ne demande rien.


  D'accord ... Ils n'ont pas besoin qu'on leur envoie des tentes, des chiens d'avalanche et des pompiers, mais quelques mots de solidarité, c'est parfois un réconfort apprécié.
   Bien sûr, ils  sont loin, dans le fin-fond des mers du Sud. Les Français ne les connaissent que pour les All Blacks qui leur flanquent la raclée au rugby et les agneaux qui arrivent moins chers que ceux de nos terroirs. On ne se fait pas trop de souci pour eux.
   Eux, ils n'ont pas trouvé que nous étions si loin quand ils ont  laissé leurs moutons pour venir se faire tuer dans nos belles campagnes françaises pendant les deux guerres mondiales. Ils auraient pu dire "débrouillez-vous" mais ils ne l'ont pas fait, ils ont loyalement accompli leur devoir de membres du Commonwealth.
Alors, à côté d'un tel sacrifice, quelques mots de solidarité, cela ne coûte pas cher et ce serait décent.


La décence ... c'est, décidément, une qualité qui se perd dans notre vie publique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

Serge 08/09/2011 05:44



Toute humanité se perd. Il ne reste que calcul. Mais a-t-elle jamais existé, en dehors d'une minorité de coeurs généreux, tout comme maintenant ?



Tipanda 09/09/2011 09:59



Hélas, il n'est même pas question de calcul, la NZ ne nous demande rien. C'est une simple question de savoir-vivre ; mais il faut croire que la saison en est passée.



Recherche

Articles Récents

Liens