Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 09:17
   15 octobre. Thérèse, c'est je jour où je prends un malin plaisir à vous embrasser.

J'ai consciencieusement oublié le 1er octobre et sa Thérèse de Lisieux pour fêter ostensiblement la Thérèse d'Avila.
A vrai dire, leur sainteté m'importe peu ; il paraîtrait logique que je sois indifférente à l'autre comme à l'une. Précisément, chez elles, je vois surtout des femmes.
     D'un côté, nous avons Thérèse d'Avila, fondatrice d'ordre et docteur de l'Eglise, une intelligence supérieure et un vrai tempérament, vivant sa relation avec Dieu comme une passion amoureuse jamais niée ; c'est le genre de sainte théologienne qu'on donnerait volontiers comme modèle à une jeunesse intellectuelle, une sainte au catholicisme glorieux.
     De l'autre, la célébrité de Lisieux ; nous voyons en elle une petite sainte, comme une certaine Eglise "pas franche du collier" aime en citer en exemple depuis le XIXème siècle, la médiocrité exemplaire, adepte de la mortification jusqu'au masochisme.
     La pauvre subissait une lourde hérédité qui en a fait une malade, toute sa vie. Inapte à la plupart des fonctions, elle a poursuivi un seul but : sanctifier sa souffrance.

      Laquelle a eu les faveurs de l'Eglise contemporaine ?
      - évidemment, la petite sainte minable et souffreteuse de Lisieux.

     Pour qu'elle n'ait pas à rougir de la comparaison, on l'a faite à son tour "docteur de l'Eglise".
 De qui se moque-t'on ?

      Il est un fait certain : si les tenants de la foi catholique espèrent susciter des vocations dans la jeunesse d'aujourd'hui, ils feraient bien de revoir leur catalogue de modèles, à moins qu'il ne s'agisse d'un des derniers bastions de la "douleur rédemptrice". Si, comme je le crains, il s'agit encore de sanctifier la souffrance acceptée, l'Eglise a peu de chances de faire recette, son déclin est certain.

En attendant, bonne fête aux glorieuses Thérèse, celles qui ne craignent ni l'étude ni l'amour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans Feuilleton
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents

Liens