Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 11:10
    Vous ne trouvez pas cela curieux, vous, ces campagnes de dénigrement régulièrement lancées à propos des THS, dans l'intention évidente de faire peur ?
Moi, oui.
 Elles me rappellent furieusement les menées anti-pilule d'il y a trente ans.
 Pour décourager les femmes de prendre les bons côtés de la féminité sans les inconvénients, on leur prédisait cancers, maladies cardio-vasculaires et dépression.
 Avec les THS, on retrouve le même raisonnement, à décrypter de la manière suivante :
 la sexualité de la femme n'a qu'un but, faire des enfants. Lorsqu'elle a quitté son métier de pondeuse, ce qu'il reste de sa libido n'a plus d'intérêt.
Les jeunes filles et les vieilles dames ont en commun le devoir d'être chaste. La pilule qui autorise l'amour sans risque reproductif aux plus jeunes et le THS qui permet à des femmes ménopausées en bonne santé de prolonger leurs amours, sont des menaces contre l'équilibre social. Il faut donc les combattre.
Et quelle arme serait plus efficace que la peur ?
Je n'ai pas de compétences médicales permettant de juger la réalité de telle ou telle menace, donc je ne m'y risquerai pas ; mais je suis convaincue que ce qui stimule la propagation de telles alarmes, ce n'est pas le souci désintéressé de la santé des femmes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents

Liens