Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 00:00

Connaissez-vous Reims ?
C'est  le champagne, pétillant, joyeux, c'est la fête en bouteille.
C'est la Champagne ... nettement moins drôle ; de hauts et longs murs tristes gardent les marchands de prestige à l'écart du vulgaire. Mais elle se rachète par un certain sourire, à la face d'un ange gothique que riches et vilains admirent en visitant sa cathédrale.
La grandeur de Reims y siège depuis Rémi et Clovis.

Au long des siècles, les rois de France attachés à leurs traditions de famille se faisaient enterrer à Saint-Denis et sacrer à Reims.
Une amie des traditions et des familles, parce qu'elle se nommait Royal (ça ne s'invente pas !)  y a vu un signe du destin.

Reims devait être le lieu de son sacre.
Elle avait juste oublié qu'à Reims on n'a jamais sacré que des rois. En France, il n'y a jamais eu de reine, que des femmes de roi, et ce n'est pas de son registre .
La tradition, puisqu'elle y tenait si fort, a été respectée... La couronne lui a échappé. Ouf !
Il n'aurait plus manqué qu'elle se livrât au toucher des écrouelles ! A en juger par la dévotion de ses fidèles, on était tout près de la voir en reine thaumaturge. Décidément, elle jouait de malchance, on ne trouve plus d'écrouelles où imposer les mains. Pour être dans l'air du temps, elle aurait pu embrasser des sidéens. Las ! Le job était pris par Lady Di et la concurrence des mortes est invincible.
Opérant un rétablissement d'urgence, elle a tourné le dos aux aristos pour draguer le populo et les djeuns, espérant  faire oublier qu'elle brûlait ce qu'elle avait adoré. Malgré toute sa bravitude, elle ne dut son salut qu'à la division de ses adversaires, division qui permit à son repli stratégique de ne pas tourner à la totale déroute.
Morale de la fable : pour aller plus loin que ses concurrents, il ne faut pas les prendre pour les idiots qu'ils sont, ni croire au miracle ... même à Reims.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents

Liens