Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 09:57
Parmi les annonces réjouissantes ..., mais c'est devenu l'habitude de lancer des ballons d'essai pour flairer l'opinion, le projet de ponctionner l'AGEFIPH pour renflouer quelques déficits de la sécu.
 Si jamais cela se faisait, les handi ne pourraient ni vivre décemment sans travailler (qui peut se contenter de l'AAH ?), ni trouver un emploi. Que nos gouvernants soient clairs, pour une fois, et qu'il rétablissent les cliniques d'eugénisme (en réalité, centre d'extermination des handicapés) en vogue chez les nazis. Après tout, l'idée en avait été trouvée par un Français, Alexis Carrel.
 Ils arriveront à ce qu'ils désirent : pas de bouches inutiles.
 ... Mais ils auraient intérêt à se méfier, leur propre utilité est loin d'être prouvée.
En suivant leur raisonnement, on pourrait facilement tourner un remake de "l'arroseur arrosé".

Décidément, en ces temps de crise où les affaires sont entre les mains de nuls, je me replonge volontiers dans l'histoire du XXème siècle pour soupirer : il nous manque un Roosevelt. Lui, a su relancer la machine grippée par la crise de 29. Il n'a pas essayé de faire payer la relance par les pauvres.
Il faut dire que lui-même était handicapé ... Cela vous change définitivement le regard sur la vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline SimonTipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

Janine Thombrau et Bruno 21/09/2008 13:25

Laïcité, Démocratie, Handicap … Puis qu’il le faut … POSITIVONS !
 
Après la Laïcité positive …
 
On va nous inventer la Démocratie Positive …
C'est-à-dire payer pour sauver les groupes financiers en déroute, les actionnaires lésés, les voyages somptuesquements « papaux »…  
Et ainsi nous faire gober le népotisme environnant comme un progrès …
 
Le Handicap positif : Personnes handicapées, soyez responsables de votre devenir. Participez à l’effort de l’état en travaillant et  en acceptant la baisse de 10% du budget de l’Agefiph.
 
Apparaît alors la notion fondamentale d’Instruction positive.
Chaque établissement scolaire devra  avoir en son sein au moins deux tiers d’enseignants pratiquants une religion monothéiste, évidemment Judéo-chrétienne, avec pour seule condition de reconnaître l’autorité de S. S. le Pape.
Une dérogation pourra être accordée aux établissements dont la direction et un tiers des formateurs seront issus du clergé : Leur enseignement de la morale et de ses valeurs ne faisant aucun doute.
 
L’ Education positive imposera aux parents, à chaque famille,  le suivi par un « directeur de conscience », agréé par la hiérarchie du clergé.
En seront exemptés les pratiquants notoires, à jour de leur denier du culte (pour ce dernier, un décret le ramènera, dans le calcul de l’assiette d’imposition, au niveau du mécénat et sera élargi aux entreprises), et sur présentation d’un certificat de moralité délivré par l’évêché.
 
La Convivialité positive, elle, nous permettra, lors de tout apéro, repas ou autre fête, qu’elle soit familiale ou publique, d’accueillir au moins la moitié des participants  d’une confession agrée, pratiquants,  et dont la morale et la droiture  ne peuvent être mises en doute.
 
La démarche de la Douleur positive favorisera  l’apprentissage de l’infinie petitesse de l’être humain face à l’infinie compassion  du tout puissant…
Ainsi que celui de la force de caractère.
 
Alors, la Fin de vie positive aura pour but de nous rapprocher de l’éternel par le biais de la souffrance…  De l’abnégation de ces sensations futiles tout en participant aux progrès de la médecine sur la durée de vie.  Bises de nous deux

tipanda 21/09/2008 17:05



       Que pourrais-je ajouter ? Vous avez brossé un tableau remarquable de notre condition (in)humaine.
Il serait peut-être judicieux de compléter le constat avec la cuti positive de tous ces SDF et autres sans-papiers que notre glorieux système de
santé est prié d'ignorer. La maladie se vengera du manque d'attention en contaminant tout le monde.
On veut reculer la protection d'un siècle ... eh bien, nous aurons des tuberculoses dignes des siècles révolus... et même, supérieures car résistantes. 
Tiens, aujourd'hui, c'est la journée du patrimoine. Voilà un héritage bien entretenu.
Mais pas de quoi s'en vanter.
Bien affectueusement.



Recherche

Articles Récents

Liens