Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 17:34

Si nous conservions quelques égards pour la Pologne, c'était par considération pour toi.

 

Tu étais né fils de rabbin, c'est peut-être, ... certainement, ce qui t'avait protégé des errements de ton vieux camarade Lech Walesa. On le croyait syndicaliste ; lui, ne rêvait que de théocratie. Remplacer les apparatchicks usés du parti communiste par le clergé catholique ; tourner le dos à  Moscou et prendre ses ordres au Vatican.

Tu n'es pas tombé dans le panneau, tu n'as pas changé de maître, tu es resté au service de l'intelligence et de la liberté.

Nous avons regretté que la présidence de la Commission Européenne t'ait échappé.

Elle aurait eu fière allure. Grand historien médiéviste, francophone distingué, tu pouvais séduire bien des eurosceptiques.

Hélas, ce que ni Jaruselski, ni  les insupportables jumeaux n'ont pu réaliser, une voiture sur une route de campagne polonaise l'a obtenu : ton silence.

Faire taire Bronislaw Geremek, seule la mort y est parvenue.

Par chance, tes écrits demeurent.

Moralité - à l'intention des candidats à la célébrité - : étudiez et écrivez.

Ce n'est pas gagné pour tout le monde ...  Allons, encore un effort !



Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline SimonTipanda - dans Dure est l'absence
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents

Liens