Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 21:36

Bon, la flamme olympique a été couverte de ridicule et c'est tant mieux ! Le Parvis des Droits de l'Homme n'est pas un paillasson destiné à faire reluire tous les dictateurs de la terre. Et si la Chine a dégusté pour d'autres qui ne valent pas mieux, tant pis. Elle s'en remettra plus vite que ses victimes.
Mais les sportifs, dites-vous, c'était leur fête et elle est fichue.
Ce malheur-là ne m'empêchera pas de dormir. Il est temps pour eux de comprendre que leur passion est une distraction, de l"entertainment", et qu'elle ne fait pas le poids face aux vraies catastrophes, aux injustices, à la violence.
Et s'ils insistent, je risque de leur rappeler quelles alliances inqualifiables ont réuni les pouvoirs les plus autoritaires et le sport, surtout les sports de compétition. N'oublions pas "Les dieux du stade" de Leni Riefensthal ; c'est le plus beau film jamais réalisé sur le sport et ... C'est également une merveille de propagande nazie.
Mais peut-être ne faut-il pas demander trop de réflexion à des gens qui préfèrent muscler leurs mollets que leur cerveau ?
Dans l'actualité, un sujet recouvre tous les autres. En ce moment, le Tibet a la cote et pendant qu'on s'écharpe en son nom, nous oublions d'autres événements qui, en d'autres circonstances, nous auraient alertés.
Une minute d'attention pour le Zimbabwe.
Mugabe tient si fort au pouvoir qu'il refuse de communiquer le résultat des élections. Il est vrai que la perte de son titre de président risque bien de lui être fatale, tant il a cumulé de destructions et de haine.
Ce pays d'Afrique australe, c'est l'ancienne Rhodésie, un pays qui était riche, où l'agriculture produisait de quoi nourrir la population et exporter. Mais, tare inexcusable, elle était dirigée comme son voisin d'Afrique du Sud par des blancs racistes. Mugabe et son parti ont pris le pouvoir et expulsé les fermiers blancs de leurs terres.
On a envie de dire : "Fort bien, ce n'est que justice".
Mais, et il est énorme le "mais", entre incompétence et corruption, la Rhodésie rebaptisée Zimbabwe est ruinée, dépeuplée, la production agricole s'est effondrée comme l'espérance de vie (tombée à 35 ans). Les seuls qui ont un emploi bien payé sont les hommes de main exécutant les basses oeuvres de Mugabe.
Ironie du sort, le témoignage d'une dame (noire) interrogée par un journaliste ; elle en venait à regretter le bon vieux temps de Ian Smith, "une époque où tout le monde mangeait, où même les pauvres parvenaient à élever leurs enfants". Quelle claque pour nos grands enthousiasmes tiersmondistes !
S'il est un cas extrême, il n'est pas le seul ...
Dur, dur, de rester fidèle à des convictions qui ont rencontré tant d'échecs. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Simon Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

guedj 09/04/2008 12:00

d accord mais quelle arrogance!!!!!!

Jacqueline Simon Tipanda 10/04/2008 10:46



Ce n'est pas avec de l'eau tiède et de la discrétion qu'on réveille les assoupis !
Quand on veut susciter une prise de conscience ou/et un débat, un bon coup de provoc' n'est pas forcément à négliger. 



Recherche

Articles Récents

Liens