Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 09:23

Il y a trois ans (déjà trois ans ...!), nous étions bouleversés par des luttes féroces, des anathèmes croisés entre partisans du OUI (dont j'étais) et tenants du NON au traité européen. L'argument principal des nonistes consistait à prévoir les pires horreurs liées au dumping social que l'ouverture libérale apporterait forcément.
Nous avons ravalé notre défaite et leurs sarcasmes, persuadés que les événements finiraient par conforter notre point de vue.
Et nous y sommes !
Tous avec les ouvriers de DACIA !
Renault a cru très malin de délocaliser en Roumanie où les salaires très bas lui faisaient miroiter des profits somptueux. mais faut pas de payer la tête de ses ouvriers, même roumains ; ils sont en grève pour l'augmentation de leurs salaires.
On se croirait de retour à la grande époque ; il ne fallait pas désespérer Billancourt, aujourd'hui il ne faut pas désespérer Dacia.
Il ne faut surtout pas les oublier, il ne faut pas les laisser tomber.
Ils sont l'honneur du monde laborieux et l'espoir de l'Europe.
En voyant leur mouvement, on se dit que, même si, provisoirement, on a perdu, on a eu raison de dire OUI à l'Europe.

Partager cet article

Repost 0
Published by jacqueline Simon Tipanda - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

Pas que Dracula 07/04/2008 15:00

Pas que Dracula !En effet il est arrivé (rareté) que la France refuse la main d'œuvvre à très bon marché de chez nous en ... Europe de l'Est. Une compagnie aérienne française n'avait rien trouvé de mieux que de faire appel à avion et équipage complet (commandant de bord à 6000 F/mois et hôtesses, si mes souvenirs sont bons, à 1500 F/mois).Bizarrement la compagnie à du remballer son projet. Mais personne n'a félicité l'État.Il y a des français qui n'ont pas honte et peur de rien.D'autre part, la Chine dès 2020 produira ses avions de ligne (le Japon actuellement) et les entreprises fabricants des avions vendus en $, n'iront pas en Chine (ouf) ni aux USA (ouf) mais dans des pays de la Méditerranée. Pourquoi pas des pays d'Europe ... de l'Est :-)Un moindre mal, car le chômage guête mais soyons solidaire en étant Européen.

Tipanda 08/04/2008 00:08



Pour les nostalgiques, on peut résumer ainsi la situation : malgré ce que nous racontent les grincheux, il n'y a rien d'incompatible entre un projet européen et l'internationalisme
prolétarien.



Recherche

Articles Récents

Liens