Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 00:00

Enfonçons allègrement des portes ouvertes, il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade.
Une menace pèse, depuis déjà quelque temps, sur les malades en ALD ( Affections de Longue Durée ). Jusqu'à présent, leurs traitements sont pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie.
Que sont-ils pour les économistes à la mode ?
" Ils coûtent cher et ne rapportent pas, avec leur consommation de médicaments il y a souvent une incapacité de travail indemnisée.
Et peu d'espoir d'amélioration ( ALD veut souvent dire Affection Lourde et Définitive ). Moins longtemps ils resteront à charge de la société moderne et compétitive et mieux cela vaudra".  
Ils ne sont pas nombreux à oser tenir ouvertement ce discours ; pudiques, gênés ou seulement faux-culs ? Alors, ils se contentent de vitupérer les "abus", de couvrir d'opprobre les "profiteurs" qui devraient avoir honte de coûter si cher à la sécu.
Un peu de bon sens, s'il vous plait ! Le principal objectif des malades, c'est guérir ; ce n'est jamais se gaver de médicaments, même hors de prix, ni se payer des vacances dans des hôpitaux, même de pointe.
 Déchirer sa carte de prise en charge ALD devenue inutile parce qu'on est guéri, c'est le seul rêve à la portée des malades.
Les tristes sires qui accumulent les erreurs de jugement n'ont jamais vécu la maladie, tant mieux pour eux, mais qu'ils évitent d'ajouter le cynisme à la bêtise et la vie sera beaucoup plus belle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacqueline Simon - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents

Liens