Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 23:42

Aujourd'hui, c'est Hanoukah : la fête des lumières, la petite lampe qui continue à briller alors que toutes les chandelles sont brûlées, que l'espoir est normalement perdu. 
Même si les religions sont des fables, elles ont parfois de ces fulgurances qui parlent à tous les humains.
Bonne fête, donc, et pour tout le monde ... à chacun, un jour prochain au choix, c'est de saison, le 8 à Lyon, le 13 en Suède.
Et toute la fin du mois, depuis le fin-fond des temps néolithiques, tout l'hémisphère nord allume des feux pour conjurer la fatalité, la peur de voir mourir le soleil qui décline.
Et tous les ans, la lumière renait pour le monde entier.
Si un miracle existe, il est probablement dans ce paradoxe : la lumière est fidèle à l'humanité multiple et chaque être humain la perdra un jour, fatalement.
Nous continuerons à nommer lumières tous nos espoirs et qualifier d'obscurantisme ce qui nous décourage d'exister.
Bonnes fêtes !

Partager cet article

Repost 0
Published by jacqueline Simon - dans l'air du temps
commenter cet article

commentaires

Sév 05/12/2007 20:23

Ah oué.                                            

Marie-Rose Coppieters 05/12/2007 13:44

C'est très beau Jacqueline et très vrai car cela se passe dans tous nos coeursBisousMarie-Rose

Jacqueline 06/12/2007 00:38

C'est trop d'honneur et très gentil. Merci et bisous en retour.En tout cas, le besoin de lumière en cette période du solstice d'hiver est une évidence. Il paraît qu'en automne les psychiatres sont débordés par les patients en dépression. Avant l'existence des psy, leur fonction était remplie par des rites de conjuration. Notre liberté moderne, c'est avoir le choix : la messe de minuit ou le prozac.On peut aussi retrouver le soleil dans l'autre hémisphère ; c'est juste une question de sous ... c'est pas tout gagné !

Recherche

Articles Récents

Liens