Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2020 5 03 /07 /juillet /2020 15:00
C’est arrivé un 3 juillet
C’est arrivé le 3 juillet 1187, victoire de Saladin à Hattin.
 
Sultan d’Egypte et de Syrie, le kurde Saladin remporte une grande victoire sur les croisés, au pied de la colline de Hattîn, près du lac de Tibériade, au nord-est de la Palestine, le 3 juillet 1187.
A signaler, Saladin est kurde, musulman mais pas arabe même si les Arabes de toutes les époques ont cherché à récupérer sa réussite.
A la suite de la bataille d'Hattin, presque toute la chevalerie des états francs de Terre Sainte est détruite. Les principautés chrétiennes issues de la première croisade sont menacées de destruction...
Les musulmans ont fait leur unité sous l'égide de Saladin. En revanche, les chrétiens divisés subissent une défaite totale. Ils perdent même la relique de la Vraie Croix dont ils avaient cru bon de se faire précéder.
Le désastre est dû pour une grande part à l'incompétence de Guy de Lusignan, le roi de Jérusalem.
La geste arthurienne pénètre alors toute la société et la famille Lusignan prétend descendre de la fée Mélusine. Apparemment, Guy de Lusignan n’a pas hérité du talent de mamie-fée. De surcroît, il est fâché avec les moines soldats, templiers et hospitaliers, de Jérusalem. La situation est intenable.
À la fin de la bataille, le sultan décide du sort des vaincus. Il fait exécuter les 300 moines-soldats du Temple et des Hospitaliers... Il épargne provisoirement Gérard de Ridefort, le commandeur des templiers, celui qui est en désaccord avec Lusignan.
Après la victoire de Hattîn, Saladin part sans attendre vers Jérusalem qu’il assiège à partir du 20 septembre. Presque totalement privée de guerriers professionnels, la Ville Sainte se défend avec l'énergie du désespoir. La défense est dirigée par un jeune chevalier, Balian d'Ibelin.
Désespérant d'obtenir sa reddition, Saladin négocie la vie sauve pour l'ensemble des défenseurs et des habitants, le droit pour tous les chrétiens de quitter la ville et de rentrer chez eux en terre chrétienne.
Il libère les habitants les plus riches contre une forte rançon et 7.000 pauvres contre une rançon collective payée en rechignant par les Templiers et les Hospitaliers. Restent 11.000 à 16.000 jeunes gens, pour lesquels les ordres monastiques n'ont rien voulu payer, ils sont envoyés en esclavage. C’est l’occasion d’évoquer le sort des Européens chrétiens réduits en esclavage. Emasculés, ils ont la possibilité de faire une carrière comme eunuques de cour, seuls admis auprès des femmes du harem
En Occident, la chute de Jérusalem moins d'un siècle après sa conquête par les croisés fait l'effet d'une bombe.
Les Francs de Palestine réclament une troisième croisade pour les secourir.
Le roi de France Philippe Auguste et le nouveau roi d'Angleterre Richard Coeur de Lion viennent à leur rescousse mais le coeur n'y est plus et la croisade s'enlisera dans les querelles entre les deux souverains.
C’est la fin des rois croisés, les croisades suivantes seront le fait de chevaliers sans titre et d’aventuriers.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche

Articles Récents

Liens